Image default

Le Sri Lanka, une grande île verte du sous-continent indien

Le Sri Lanka est une contrée réputée pour ses belles plages ainsi que son patrimoine historique et culturel. Toutefois, ce pays séduit également les routards grâce à ses impressionnantes réserves naturelles. Ces aires protégées offrent aux passionnés d’écotourisme la chance de faire un safari-photo inédit. Elles donnent aussi aux vacanciers l’opportunité de s’aventurer dans une jungle luxuriante et de se dépayser.

Le parc national de Yala, un paradis naturel du Sri Lanka

Yala est un des parcs qui font la renommée de cette grande île du sous-continent indien. Cette réserve de près de 978 km² est la seconde plus vaste raire protégée du territoire. Elle se trouve au sud de la contrée, entre la province du Sud et la province d’Uva. En explorant ce site pendant un séjour au Sri Lanka, les passionnés d’ornithologie peuvent photographier 215 espèces d’oiseaux. Parmi les spécimens endémiques, on peut citer le bulbul à tête noire et le pigeon de Ceylan. À noter que cet endroit est une zone importante pour la conservation des oiseaux du Sri Lanka. Les routards qui visitent ce parc ont également la chance de voir des mammifères et des reptiles, dont le cobra indien et le monstrueux crocodile marin. Par ailleurs, une randonnée dans cette réserve est une occasion d’admirer des ruines comme celle de Situlpahuwa et d’Akasa Chaitiya.

Le parc national de Horton Plains et ses nombreuses merveilles

Le parc national de Horton Plains est une des adresses incontournables du Sri Lanka. Malgré sa taille modeste (environ 31 km²), cette aire protégée possède une riche biodiversité. Elle se trouve à proximité de la ville de Nuwara Eliya, dans la région des Hauts-Plateaux. En se promenant dans ce site pendant un circuit de découverte, les safaristes peuvent observer de nombreux mammifères. Parmi les 27 espèces répertoriées dans cet endroit, on peut citer la loutre d’Europe, et le cerf sambar. Les passionnés de birdwatching ont aussi la chance d’admirer des oiseaux comme le serpentaire bacha et le zostérops de Ceylan. En outre, une randonnée dans ce parc est une opportunité de voir la fameuse falaise de World’s End. Ce joyau de mère Nature est très prisé des locaux et des voyageurs pour son sublime panorama. Il offre un cadre idéal pour prendre des photos inédites.

Le parc national du Bundala, un trésor caché du Sri Lanka

Le parc national du Bundala est une des adresses qui émerveilleront les adeptes de safari-photo. Bien moins connu que les réserves de Yala et de Horton Plains, il est un vrai sanctuaire écologique bien préservé. Elle est située non loin de la métropole de Hambantota, au sud-est de la ville de Colombo. Elle est un endroit parfait pour faire du birdwatching dans cette contrée. En effet, ce lieu est une importante zone d’hivernage pour la migration des oiseaux. Pas moins de 197 espèces aviaires ont été enregistrées dans ce site comme le marabout chevelu et la foulque macroule. En visitant ce havre de paix, les estivants peuvent photographier divers mammifères. Sur les quelques spécimens menacés de ce parc, on peut citer le sambar et la panthère de Ceylan. Les globe-trotters ont aussi la chance d’admirer des insectes impressionnants, dont le Troides darsius, le plus grand papillon du pays.

A lire aussi

Organiser les vacances de son enfant en colonie

Clarisse

Séoul, une capitale impressionnante

Fanny

Voyage Amérique : des activités totalement gratuites à Chicago

Clarisse

Vacances de Noël en Islande : que faire à Reykjavík ?

Tamby

Vacances en famille à Madagascar : 2 sites de choix à ne pas louper

Sonia

Profiter des séjours en Iran pour découvrir ses merveilles

Angelique