Image default
Business/B2B

Comment régler les problèmes en cas de mauvais payeurs ?

Une fois au moins de sa vie une personne a été victime d’un mauvais payeur. Ce genre de situation est plutôt difficile à régler surtout si le débiteur en question est économiquement ou socialement important. Pour régler les problèmes en cas de mauvais payeurs, il faut être méthodique et prendre des dispositions très strictes. Dans cette rubrique, on va proposer quelques techniques de recouvrement et quelques moyens pour remédier avec les mauvais payeurs et rétablir la situation.

Opter pour la procédure à l’amiable

Quand un client n’a pas pu régler à temps le paiement de ses factures, on peut envisager immédiatement le rétablissement de la situation. Normalement, les clients qui n’arrivent pas à régler ses factures dans le délai établi et convenu soit qu’il a complètement oublié le délai de paiement, sont soit victime d’un imprévu social comme la maladie, les accidents. La première situation doit être régler de façon courtois et avec aisance car l’oubli arrive à tout le monde. Il n’est pas nécessaire de mettre en œuvre une méthode de recouvrement dans ce genre de cas car cela pourra nuire à la continuité des relations commerciales entre les clients et l’entreprise. La seconde situation nécessite plus de compréhension et d’empathie. Il est toujours possible de trouver un terrain d’entente avec un client qui n’arrive pas à payer ses échéances à cause d’un problème sociale. La loi sociale protège également ces personnes. Pour cela il est donc utile de leur proposer une facilitation de mode de paiement ou une solution plus avantageuse. Dans ce moment difficile, il est important d’aider ses clients à régler ses dettes.

Choisir la technique de relance et de rappel

La méthode de relance est très efficace pour rappeler à l’ordre son client du retard de paiement. Ce type de recouvrement doit être effectué de manière très courtois pour éviter d’agresser ses clients ou pire de les harceler. On utilise pour cela le téléphone et l’envoi des courriers électroniques pour faciliter la communication. Les courriers électroniques comme l’email sont des moyens efficaces pour communiquer les problèmes de paiement. Les messages textes sont moins contraignants. Mais si cela n’aboutit pas, on passe à l’appel téléphonique. Le contact direct par l’intermédiaire d’un réseau téléphonique est plus efficace. En effet, cette méthode de relance peut être mis en œuvre si le paiement est en retard.

Choisir la méthode forte en cas de mauvaise fois

Si le client veut tout simplement éviter de payer, on est en présence d’un mauvais payeur. Pour régler le problème, il faut choisir la méthode de recouvrement. C’est le seul moyen pour remédier à la situation et récupérer l’argent.

Il se peut qu’on ait en présence d’un comportement indélicat ou dans un état de malversation financière où le client refuse par ingratitude de payer ses factures. La première chose à faire dans ce cas est de le ramener à la raison et de l’inciter à revenir dans la situation normale. L’explication est souvent la meilleure méthode pour ramener une personne à la raison. Il faut bien expliquer la situation et lui demander la principale raison de ce retard.

Cependant, il est important d’arrêter tous échanges avec les mauvais payeurs  en cas de problème. Cela aussi limite le dégât.

Related Articles

Intégrez le ticket à gratter pour vos clients en téléphonie

Odile

Pourquoi recourir un tampon personnalisé ?

Clarisse

Pascal Robaglia, un galeriste dans l’âme

Claude