Image default
Immobilier

Comment procéder à un réméré immobilier ?

Notez cet article

Tout d’abord, il faut savoir que la vente à réméré est un acte notarial qui permet à un propriétaire de mettre en vente son bien immobilier afin d’en dégager rapidement du liquide. Ce type de vente vous apporte pas mal d’avantages et nous allons voir dans cet article les points importants de cette vente.

Un peu d’histoire sur l’origine de la vente à réméré

Il faut savoir que la vente à réméré trouve son origine à l’époque du Moyen-âge. Avec le temps, on a pu constater que c’est devenu une pratique très prisées par les banques, surtout au cours des années 80. Si auparavant ce type de vente a notamment contribué au refinancement des valeurs immobilières, actuellement, le réméré immobilier est un procédé utilisé par les particuliers pour assurer la restructuration de leurs dettes. C’est un mécanisme encadré par la loi qui connaît différentes étapes mais dans tous les cas, il permet aux particuliers d’éviter la saisie immobilière. On peut toutefois dire que le réméré immobilier  est encore peu connu du grand public, et ce, malgré les avantages qu’il présente.

Comment se déroule la vente à réméré ?

Comme nous l’avons indiqué précédemment, la vente à réméré est une vente qui possède différentes étapes.

– L’étude du dossier et l’estimation du bien : pour commencer, le propriétaire doit réaliser une étude de sa situation afin d’évaluer son éligibilité au réméré immobilier. Lors de cette étude, il doit prendre en compte plusieurs détails comme sa situation financière, ses revenus, ses contraintes, etc. C’est aussi au cours de cette étude qu’il doit effectuer une estimation de son bien.

–  La recherche d’acheteur et l’attente des offres : Une fois que le bien a été estimé à sa juste valeur, le propriétaire peut procéder à la recherche des acheteurs. Il peut demander l’aide d’une agence immobilière mais peut aussi effectuer lui-même les recherches. Une fois que son annonce est publiée, il devra attendre les offres.

–  L’occupation de la propriété : après que le propriétaire est réussi à trouver un investisseur, ce dernier va lui verser la somme convenue. Le propriétaire pourra par ailleurs continuer à habiter sa résidence mais doit payer un loyer à l’investisseur en contrepartie. Il faut savoir que le montant du loyer ainsi que les autres éléments de la vente sont établis dans un contrat spécifique, avisé par un notaire.

-Le rachat du bien immobilier : en général, la durée d’un contrat de vente à réméré dure 5 ans, mais la durée peut varier en fonction des accords conclus entre les deux parties. Le prix de rachat peut toutefois changer et peut augmenter. Aussi, le propriétaire est libre de racheter ou non son bien.

Quelles solutions apportent la vente à réméré ?

La vente à réméré est une option aux multiples avantages. Tout d’abord, elle permet au propriétaire du bien de rembourser rapidement ses dettes et de restructurer sa situation financière. Le réméré immobilier permet également au propriétaire de garder ses problèmes financiers secrets vu qu’il continue à habiter dans sa maison.